Référencement SEO pour les sites e-commerce

Par WebForGood

Introduction

SEO pour sites e-commerces et l'intention de recherche

Le fait de rechercher un produit signifie que l'internaute 1/ en aimera faire l'acquisition ou 2/ au moins en connaĂźtre davantage, s'en informer. En prĂ©sentant ces deux informations tout en rĂ©pondant aux intentions des requĂȘtes, tel est notre objectif. L'optimisation SEO passe par la rĂ©ponse Ă  la requĂȘte de l'utilisateur.

Alors comment optimiser sa boutique e-commerce pour le SEO ? Voici quelques techniques qui peuvent s'adapter aux grandes boutiques en ligne comme aux plus petites. Il suffit de choisir ce qui sera pertinent pour votre cas. Ce ne sont pas des vérités absolues à suivre aveuglément, mais des idées que j'espÚre utiles.

Taux de conversion et référencement naturel

Les internautes qui recherchent spécifiquement sur Google les produits que vous proposez et qui les trouvent sur Google, auront de grandes chances d'acheter chez vous. Et d'aprÚs mon expérience, le taux de conversion du trafic naturel sur Google est plus élevé que celui du trafic payant ou d'autres types de trafic.

7 conseils pour optimiser votre boutique e-commerce pour le référencement naturel

Table des matiĂšres

1 - Personnaliser les balises de titre individuelles (title)

2 - Ajouter un texte unique aux pages des catégories (ou collections)

3 - Créer des catégories spécifiques de produits plutÎt que des catégories générales

4 - Analyser la recherche interne, images et mots-clés

5 - Les priorités

6 - Les catégories dupliquées

7 - Créer du contenu pour les différentes intentions

Bonus 8 - Les données structurées

Avant de commencer :

Optimiser les pages de produits et de catégories

La balise Title et les balises H1 doivent ĂȘtre spĂ©cifiques au contenu de la page. Elles montrent le sujet de votre page et c'est lĂ  que vous essayez de vous positionner. Une astuce, chaque fois que vous voyez une balise Title (ou H1), demandez-vous : est-ce que j'essaie de positionner cette page ? Si oui, qu'est-ce que les internautes vont-ils rechercher ?

Exemple, "Assiettes" n'est pas une bonne balise titre, parce qu'elle est trop vague. "Belles assiettes pour le dĂźner en France" sonne beaucoup mieux.

Informations spécifiques

DĂ©finissez les informations spĂ©cifiques qui doivent ĂȘtre ajoutĂ©es aux balises Title et H1. Pour vous faciliter la tĂąche, voici quelques indications :

  • CaractĂ©ristiques gĂ©nĂ©rales de la boutique en ligne applicables Ă  tous les produits (par exemple, "personnalisĂ©", "sur mesure", "vente en gros", etc.)

  • CaractĂ©ristiques spĂ©cifiques applicables Ă  ce produit ou catĂ©gorie (par exemple, "bandage" pour les robes, "noĂ«l" pour les cadeaux, etc.)

  • CaractĂ©ristiques du produit, par exemple "taille, couleur, type, marque, etc."

  • Public cible par exemple, pour "garçons, adolescents, femmes enceintes, etc."

  • Lieu, par exemple "France, Lyon, Yvelines, etc."

Utilisez des modÚles pour les balises Title et H1 afin de simplifier le processus d'optimisation. Pour accélérer le processus d'optimisation, définissez les modÚles de balise titre pour vos pages de catégories et de produits. Ces modÚles comprendront les pointeurs de la premiÚre étape.

Un modÚle pour une catégorie peut ressembler à ceci :

{nom de la catégorie} personnalisé à {lieu} avec {mode de livraison} - Nom de la marque

Cela devient :

Colliers en or personnalisés à Versailles avec livraison gratuite - Yves Bijoutier

Un modĂšle pour une page de produit peut ressembler Ă  ceci :

{Nom du produit} {Couleur} personnalisé par {Marque} à {lieu} - Nom de la marque

Par exemple,

Collier d'éternité en or rose personnalisé par Grande Marque à Versailles - Yves Bijoutier

Les balises H1 suivront le mĂȘme modĂšle, Ă  l'exception du "Nom de la marque" Ă  la fin, vous n'avez pas besoin de l'inclure.

Parlant des H1, assurez-vous que les ancres de vos liens de navigation (dans le menu) et les balises H1 ne sont pas mutuellement dépendantes : Par exemple, vous pouvez avoir 'Chauffage' comme ancre de lien de navigation (dans le menu) et "Chauffage Exterieur Cook-in-garden" comme balise H1 sur la page pointée.

Plan d'action SEO pour e-commerce en sept 8 points

1/ Personnalisez les balises de titre individuelles (title)

L'utilisation de modÚles de balises est excellente car elle vous permet d'optimiser rapidement les pages. L'inconvénient est que lorsqu'on utilise une approche automatisée comme celle-ci, on ne peut pas ne pouvez pas personnaliser les Titres ou H1s pour les pages individuelles.

C'est pourquoi, une fois que les modĂšles sont prĂȘts, vous pouvez maintenant creuser plus profondĂ©ment et personnaliser les balises de titre et H1s sur les pages individuelles en fonction des mots-clĂ©s que vous devez utiliser.

2/ Ajoutez un texte unique aux pages des catégories (ou collections)

C'est la partie la plus difficile Ă  mon avis, surtout dans une grande boutique oĂč beaucoup des produits se ressemblent, car il n'est pas toujours Ă©vident de trouver un texte unique pour chaque catĂ©gorie. On peut choisir de garder cette Ă©tape du processus d’optimisation en dernier, en fonction de la concurrence. Si ce n'est pas le cas, ajoutez 100 Ă  200 mots de texte en haut de vos pages de catĂ©gories.

3/ Créez des catégories spécifiques de produits plutÎt que des catégories générales

La spécificité permet d'attirer les bonnes personnes et de réduire la concurrence dans les résultats de recherche. Réfléchissez-y : lorsque vous cherchez par exemple des billets de concert, vous ne voulez pas n'importe quels billets pour n'importe quel concert, n'est-ce pas ? Vous voulez des billets particuliers, par exemple pour un concert d'Adele. Vous vous attendez donc à ce qu'ils fassent l'objet d'une offre distincte, et non à ce qu'ils soient enterrés quelque part sur une page unique énumérant tous les spectacles à venir.

La mĂȘme logique s'applique Ă  une boutique en ligne. Elle doit apporter des solutions aux besoins spĂ©cifiques de ses clients. Si elle ne vend que des "jeans" et des "t-shirts", elle est trop gĂ©nĂ©rale. Il est bien plus judicieux de crĂ©er des catĂ©gories pour des articles plus spĂ©cifiques tels que les "jeans skinny", les "jeans skinny pour hommes", les "t-shirts Ă  col en V" et les "t-shirts sans manches”, pourvu que la boutique offre ces produits bien entendu.

Le problÚme que je vois souvent c'est que les boutiques en ligne se concentrent exclusivement sur des types de produits généraux comme les "jeans" et les "t-shirts", au lieu d'aller plus loin et de cibler les recherches à longue traßne, quitte à créer de nouvelles catégories.

Lorsque vous avez des catĂ©gories trop gĂ©nĂ©rales, vous ĂȘtes confrontĂ© Ă  une concurrence fĂ©roce et vous ĂȘtes "tuĂ©" par les grands magasins - surtout lorsque le produit est disponible dans les grands magasins - sans compter que vous ne rĂ©pondez pas aux besoins spĂ©cifiques des utilisateurs.

Des catégories étroites ciblant des mots-clés à longue portée permettent de résoudre ce problÚme.

Vous aurez besoin d'une approche solide.

Trouvez des idées pour de nouvelles catégories Vous devez examiner les besoins de vos clients sous différents angles. C'est pourquoi vous devrez utiliser plusieurs sources différentes.

Regroupez vos produits existants d'une nouvelle maniĂšre en utilisant le cadre Public-PĂ©riode-Attribut.

Ce cadre fonctionnera pour tout type de boutique en ligne. Les petites et moyennes boutiques peuvent le suivre manuellement, tandis que les plus grandes boutiques peuvent automatiser ce processus.

L'objectif du cadre PPA est de vous aider à regarder les produits de la boutique sous un angle différent.

Pensez aux caractéristiques suivantes :

P pour public c’est à dire le public cible : à qui s'adressent ces produits ? Il peut s'agir du public qui achùte les articles ou du public qui sera l'utilisateur final. Ex. Cadeau de naissance pour garçon (public cible, utilisateur final)

P pour PĂ©riode ou PĂ©riodicitĂ© ou une occasion particuliĂšre pertinente Ă  l'achat du produit : quand est-ce que ces produits pourraient ĂȘtre utilisĂ©s ? Cadeau de premier anniversaire ou Noel (occasion, pĂ©riode)

A pour Attributs du produit : des éléments comme la couleur, la taille, etc. Cadeau bébé de couleur rose (couleur)

C'est comme ça que les recherches se font, alors on leur offre une pertinence dans nos collections.

Obtenir de l'aide pour optimiser son e-commerce pour le SEO

4/ Analysez la recherche interne sur votre site

La recherche interne sur votre site permet de savoir ce que vos clients recherchent sur votre site Web mais ne trouvent pas facilement (car s'ils le pouvaient, ils n'utiliseraient pas la barre de recherche).

Vous pouvez trouver des données trÚs intéressantes cachées dans vos termes de recherche dans Google Analytics.

Si vous ne voyez pas les termes de recherche de votre boutique dans GA, il se peut que ce dernier ne soit pas encore configuré. Je vous recommande vivement de le faire. Les termes de recherche peuvent vous fournir des informations précieuses sur les catégories que vous pouvez créer ou optimiser dans votre boutique en ligne.

La recherche d'images sur Google

L'une des astuces consiste à consulter Google Image Search. C'est trÚs pratique car il regroupe différents types de produits en fonction de certaines caractéristiques qu'ils possÚdent. Il suffit de chercher un produit et de voir comment Google le groupe en différents types. Exemple : (chaise de bureau)

Recherche de produits avec Google images

On garde de bons exemples ici :

  • chaise de bureau Ă  roulette
  • chaise de bureau vintage
  • chaise de bureau pivotante
  • chaise de bureau ergonomique

Ces informations proviennent de Google et sont basĂ©es sur des recherches populaires. Elles valent donc la peine d'ĂȘtre Ă©tudiĂ©es. De meme, on regarde les suggestions "autosuggest" sur Google et sur Amazon, ou bien l'Ă©quivalent national comme cdiscount, fnac, boulanger, etc.

Référencement pour Google et l'utilisateur + Recherche de mots-clés

Le référencement pour Google on en veut certainement mais c'est surtout pour l'utilisateur à qui l'on doit de rendre les choses faciles.

Une fois la premiÚre étape terminée, vous disposerez d'une liste d'idées de catégories de produits spécifiques que vous pouvez cibler.

Passage à la deuxiÚme étape : la recherche de mots-clés.

Cela vous aidera également à établir des priorités dans la création des nouvelles catégories, car vous commencerez par celles qui font l'objet d'une demande de recherche plus importante ou d'intention la plus pertinente.

Il y a tellement d'outils de recherche de mots-clĂ©s, ils puisent tous dans les mĂȘme ressources, c'est Ă  dire Google; autant utiliser Google Ads. Étant un e-commerce les chances sont fortes que vous avez dĂ©jĂ  un compte Google Ads, une mine d'or.

Vous prenez les catégories de produits que vous avez identifié à l'étape 1 pour vérifier s'il y a suffisamment de demande dans Google Ads. Au cours de cette étape, vous pourriez également trouver de nouvelles idées, filtrer par langue/pays


Trouver des mots clés e-commerce avec Google Ads pour optimiser le référencement naturel

5/ Les priorités

Comment donner la prioritĂ© Ă  la crĂ©ation de catĂ©gories ? Il n'y a pas une seule formule magique : Commencez par celles qui ont la plus forte demande (plus de volume de recherche mensuel). Ajoutez ces catĂ©gories Ă  tous les types de produits pertinents. Par exemple, si j'ajoute une catĂ©gorie pour les "cadeaux bĂ©bĂ© pour filles", j'ajouterai Ă©galement les "cadeaux bĂ©bĂ© pour garçons" puisqu'ils sont du mĂȘme type (mĂȘme si les "cadeaux pour bĂ©bĂ© pour les garçons" ont un faible volume de recherche). Une approche symĂ©trique. Donnez la prioritĂ© au contenu saisonnier lorsqu'il est pertinent. Par exemple, si NoĂ«l approche, je donnerai la prioritĂ© aux catĂ©gories liĂ©es Ă  NoĂ«l plutĂŽt qu'Ă  d'autres idĂ©es. Ainsi de suite.

Cela dĂ©pend aussi de la demande dans votre niche, mais aussi de votre offre de produits. Si la majoritĂ© des catĂ©gories ont des mots-clĂ©s dont le Monthly Search Volume (volume de recherche mensuel) est supĂ©rieur Ă  disons 300 recherches par mois, vous pouvez ignorer les idĂ©es de catĂ©gories qui ne comptent que 10 recherches par mois, bien que dans certains cas elles peuvent ĂȘtre gĂ©nĂ©ratrices de revenu stable, et si le volume de recherche global dans votre secteur d'activitĂ© n'est pas si Ă©levĂ©, les mots clĂ©s " 10 recherches / mois " mĂ©ritent certainement une grande attention.

Et si une nouvelle catégorie ne comporte qu'un à 3 produits ?

Ne crĂ©ez pas une telle catĂ©gorie alors. En fin de compte, en tant que rĂ©fĂ©renceurs, nous devons crĂ©er une meilleure expĂ©rience utilisateur. Une page ne contenant que quelques produits ne sera probablement pas classĂ©e de toute façon. Fixez un seuil de produits qui devra ĂȘtre atteint si vous crĂ©ez une nouvelle catĂ©gorie. Il peut s'agir de 6, 9 ou 12 articles par catĂ©gorie.

Créez des liens internes vers les nouvelles pages Les liens internes sont souvent négligés alors que les gens recherchent des liens externes (ou construction de liens). Mais les liens internes sont trÚs importants. Ils aident les utilisateurs à naviguer facilement sur le site Web, ils aident Google à découvrir et à indexer les nouvelles pages plus facilement, ils transfÚrent l'autorité des autres pages internes du site.

On peut les placer dans le contenu, la navigation, les fils d'ariane, bien que techniquement tous les placements ne sont pas égaux. Mais on ne va pas s'attarder la-dessus trop, en rÚgle générale on privilégie les placements utiles pour l'utilisateur, à mon avis, ou faites appel aux SEO qui pourront vous conseiller comment sculpter vos liens.

6/ Les catégories dupliquées

Disons que vous avez une catĂ©gorie listant les t-shirts pour femmes. Les internautes peuvent trouver cette catĂ©gorie de deux façons, sur deux pages qui contiennent les mĂȘme produits sauf que leurs URLs sont diffĂ©rentes :

  • Sous la catĂ©gorie t-shirt : monshop.fr/t-shirts/t-shirts-femmes ou
  • Sous la catĂ©gorie vĂȘtements femmes : monshop.fr/vetements-femmes/t-shirts

C'est lĂ  oĂč les canonical tags entrent en jeu. La catĂ©gorie la moins recherchĂ©e/populaire sur Google disons A, devra porter une balise canonique vers la page de catĂ©gories similaires mais plus populaire qu'on va appelĂ© B. Une balise canonique indique Ă  Google la page 'originale' et empĂȘche le gaspillage des ressources du gĂ©ant de l'internet. On l'Ă©crit de cette façon :

<link rel="canonical" href="https://monsite.fr/categorie-originale/page-B" />

En ajoutant des balises canoniques pointant vers la page B, nous demandons à Google de "coller" ces pages ensemble et d'utiliser la page B comme page principale. Vous trouverez des ressources sous "déduplication".

La page B - donc catégorie plus populaire porte aussi une balise canonique, mais qui pointe vers sa propre URL.

Qu'en est-il des variantes de produits ?

Dois-je avoir des URLs uniques ?

Reprenons l'exemple des t-shirts. Les t-shirts ne sont pas tous identiques, ils ont une couleur différente par exemple. Mais dans la plupart des cas, la couleur ne suffit pas à faire ressortir la page individuelle (il y a bien sûr des exceptions). Si les internautes ne recherchent pas spécifiquement [t-shirts polo violets] mais plutÎt [t-shirts polo], quelle page Google doit-il afficher ?

Il n'y a pas une approche unique. Ou, comme le disent les rĂ©fĂ©renceurs, "ça dĂ©pend". Tout d'abord, vous devez comprendre si vous devez avoir des URLs individuelles pour les variations de produits ou non. Il y a deux choses Ă  considĂ©rer : Ces pages de variations de produits peuvent-elles se suffire Ă  elles-mĂȘmes ? Servent-elles un objectif particulier ou ont-elles simplement 1 ou 2 mots modifiĂ©s par rapport aux autres variations du mĂȘme produit ? Les gens recherchent-ils les diffĂ©rentes variantes du produit ? On revient Ă  la "loi" de volume de demandes/recherches.

Si la réponse est oui, on leur donne leur propres URLs. Si non, on utilise les balises canoniques.

Chose que les plateformes comme Shopify par exemple font par dĂ©faut, en incluant la variante du produit comme une variante de l'URL. Exemple : monsite.fr/t-shirts-polo?couleur=violet oĂč la variante est identifĂ©e avec le signe "?" ce que Google ignore en gĂ©nĂ©ral (bien sur il y a toujours des exceptions).

Idées pour ajouter du contenu unique sur les pages des variantes

  • Avis clients
  • Photos envoyĂ©s par vos clients
  • Des questions / rĂ©ponses pertinentes Ă  cette variante

7/ Créez du contenu pour les différentes intentions de recherche des utilisateurs

L'objectif principal de toute boutique en ligne est de vendre. Mais cela ne signifie pas pour autant que chaque page doit avoir un bouton "Ajouter au panier" et convertir en vente. Une boutique a également besoin de contenu supplémentaire pour soutenir l'objectif principal, par exemple des

  • Informations sur les expĂ©ditions/retours
  • Articles de blog
  • Base de connaissances
  • Guides d'achat
  • Guides de tailles
  • Etc.

Ce genre de contenu pourra vous aider Ă  ranker votre webshop pour les recherches dont l'intention de l'utilisateur n'est pas commerciale.

On gardera 2 grands groupes d'intention de recherche, intention commerce et intention information. Mais comment les identifier ? Pour simplifier, on va simplement regarder ce que Google offre comme rĂ©sultats pour les diffĂ©rents mots-clĂ©s dĂ©jĂ  rĂ©colter (plus haut). En Ă©tudiant la page de rĂ©sultats de recherche pour une requĂȘte particuliĂšre, on connaĂźtra les types de contenu dĂ©jĂ  classĂ©s, et il sera prĂ©fĂ©rable de crĂ©er le mĂȘme type de contenu. Sans oublier l'analyse des pages des concurrents qui rankent deja bien.

Bonus SEO technique 👇

8/ Les données structurées :

Avertissements dans la Google Search Console à propos des données structurées

Avez-vous vérifié les résultats de recherche de votre site sur la page des SERP (page des résultats de recherche) ? A part le titre et meta description et H1, les points qui reste à vérifier :

  • Est-ce que les Ă©toiles des avis clients sont affichĂ©es ?

  • Les prix ou mĂȘme fourchettes de prix ?

  • La disponibilitĂ© ?

Certains avertissement n'affectent pas comment Google comprend et affiche votre page dans les résultats de recherche, cependant pour Google Merchant Center et Google Shopping, ils peuvent s'avérer obligatoires.

Rappel, pourquoi le référencement naturel (SEO)

Avec le rĂ©fĂ©rencement, vous obtenez du trafic de façon constante. Tant qu'il y aura des recherches avec les moteurs de recherche, les internautes vous trouverons. D'oĂč l'idĂ©e trĂšs basique d'ailleurs, aidons les moteurs de recherche Ă  trouver votre produit. Imaginez-vous dans un an. Si vous commencez l'optimisation des recherches dĂšs aujourd'hui, dans un an, vous aurez un solide canal qui amĂšnera les prospects qualifiĂ©s sur votre site web (bien que vous verrez les premiers rĂ©sultats beaucoup plus rapidement probablement).

Si vous consacrez de l'argent et des efforts uniquement aux canaux payants (par exemple, Google Ads, Facebook Ads), rien ne changera dans un an : une fois que vous aurez dĂ©sactivĂ© vos campagnes, tout le trafic sera coupĂ©. Ne vous mĂ©prenez pas, les publicitĂ©s payantes sont trĂšs importantes, mais elles doivent ĂȘtre associĂ©es et complĂ©mentaires au rĂ©fĂ©rencement, et non le remplacer.

Pour que les résultats restent constants, il faudra toujours dépenser en annonces, ce qui n'est pas mauvais au contraire, mais en optimisant votre boutique e-commerce pour le SEO, vous aurez de meilleurs chances avec l'optimisation de votre budget annonces et votre taux de conversion; c'est démontré et vérifié.

---

Illustration with text service de corrections des données structurées pour e-commerce

Vous serez peut-ĂȘtre intĂ©ressĂ©s par le service SEO technique dĂ©diĂ© au paramĂ©trage des donnĂ©es structurĂ©es e-commerce